Vivre dans le passé

Je vis dans le passé. Le passé pour moi c’est: les blessures que mes parents m’ont laissés ou des gestes ou paroles qu’ils auraient dû mieux faire à mon égard. Depuis des années ça traine dans mon cœur comme un déchet sur la rivière. Je ne peux pas m’en débarrasser si facilement, j’aimerais cependant continuer à avancer sans avoir de rancune.

Vaut-il mieux faire semblant que rien ne s’était passé? De me réveiller dans vingt ans et me dire à quel point j’aurais dû en parler? Ou ce n’est pas si important que ça en a l’air, juste mes sentiments qui sont trop atteints facilement? Devrais-je dire comment je me sens à mes parents? Et leur réaction, seront-ils en mesure de bien le prendre?

Je suis tanné de vivre sous condition de… et de ne pas être capable de vivre une vie où je choisis. La semaine prochaine mon père, pour régler les problèmes, va me lire un dialogue déjà fait. Un peu comme les politiciens et leurs discours déjà préparés. Il me dira que je n’aurai plus le droit de le confronter, de ne plus laisser trainer une cuillère ou une fourchette dans l’évier sinon je devrai quitter la maison. J’appelle ça un contrat déjà brisé. C’est une menace, une bombe à retardement que je signe comme un cadeau empoisonné qu’on me donne.

Contract ready for signature
Contract ready for signature. Ballpoint pen on contract. Focus on the end of ballpoint pen. Shallow depth of field. Black and White. Close-up.
Publicités

Une réflexion sur “Vivre dans le passé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s